Une alliance : « la stratégie du passé et la politique de l’autruche»

Election du prochain recteur de l’Université de Liège

Un candidat recteur (25,15% des votes au premier tour), dans son message « Financement et Politique du Personnel » sur son blog, nous disait : « ce qui mène à la « casse sociale » c’est quand des gestionnaires du système restent la tête dans le sable pendant des années et ne la sortent que contraints et forcés ».

Ce même candidat, membre du Conseil d’Administration (CA) de l’Université de Liège depuis 2001, n’a-t-il pas également pratiqué la politique de l’autruche en adhérant pleinement, pendant ces treize dernières années, à toutes les décisions du Conseil d’Administration, organe suprême de l’Université ?

Assis juste à côté de ce candidat lors des séances du CA pendant ces cinq dernières années, je n’ai jamais vu ce candidat s’opposer ou s’abstenir à la présentation des budgets et des comptes de l’Université.

A méditer…

Et surtout

A bien s’informer…